italiano Français français English english  
 

Orlando Nadaï, né en 1956, est un artiste confirmé d’une certaine épaisseur humaine et intellectuelle. Après avoir obtenu son diplôme de photographie, à l’Institut technique industriel Bodoni de Turin en 1977, il enseigne la photographie à l’Institut professionnel de Treviso. En 1982, il déménage à Strasbourg ou il enseigne l’audiovisuel à l’Institut Universitarie de Technologie (IUT). Ensuite il assume un rôle important de technicien en chambre noire pour la production d’hologrammes de grand format dans l’entreprise la plus à l’avant garde de l’époque IDHOL jusque dans les années 1992. Depuis il se consacre, à la “tant aimée et dannée passion”: la photographie, dans le cadre de laquelle il s’implique dans une recherche obsédante de vérités souterraines. Il vit actuellement en Italie dans la région de Treviso dont il est originaire.

Ses séries photographiques principalement en noir et blanc de grand format explorent des strates de la société qu’il est difficile de percevoir. Il s’implique dans l’exploration du détail et des lieux oubliés de l’Histoire. Sa recherche concerne l’archéologie industrielle et surtout urbaine ainsi que l’analyse méticuleuse de “lieux communs”. De cette “ banale revisitation” émerge une société italienne complexe et contradictoire. Une société à découvrir encore entièrement.

Valentina Tarquini, biographe